MODELEURS NON FRACTALS



 quelques images réalisées avec K3Dsurf et TopMod

Disponibles en tirage photo, si vous êtes intéressés vous pouvez me contacter.



Les mathématiques savent offrir de superbes images, pas seulement les fractales.
Les surfaces et les courbes peuvent aussi présenter un intérêt esthétique.

Pour s'en convaincre il suffit d'utiliser le fantastique modeleur mathématique K3DSurf, disponible gratuitement et multiplateforme Windows© et Linux.
La page d'accueil est en français et présente tout un tas d'images alléchantes.
Voici le type d'image qu'il peut produire à partir d'une équation mathématique:
k3ds en action


Et par sa fonction d'export en format OBJ un moteur de rendu peut en tirer ceci:
Exemple rendu k3ds

Un autre modeleur, différent des autres, est TopMod.
Lui aussi gratuit son utilisation est d'une déconcertante facilité et malgré son peu de primitives disponibles à première vue il se révèle être un véritable bijou. A partir de polyèdres simples il peut produire une multitude de solides différents. Seulement pour Windows© hélas, fonctionne à peu près avec Wine sous Linux.
Voici le type d'image qu'il peut produire:
topmod

Et la même après passage au moteur de rendu externe
dodec topmod
Ces deux programmes exportent au format OBJ, un classique des formats utilisés par les moteurs de rendu.
Le format OBJ décrit l'objet, ne vous reste qu'à lui donner vie avec des moteurs de rendu, notamment lui donner une texture, un décor et un éclairage.
blenderlogo
Parmi ces moteurs de rendu, on peut citer Blender, à la fois modeleur et moteur de rendu.

Ne vous laissez pas impressionner par l'interface de Blender. Elle semble aride à première vue mais un court apprentissage vous fera vitre prendre conscience de ses possibilités au moins aussi intéressantes que celles rencontrées sur les ténors du marché et ce pour un prix imbattable puisque Blender est gratuit. Coté moteur de rendu, celui qui est interne à Blender est tout à fait performant, à vous d'en tirer le meilleur parti en le paramétrant au mieux. Il ne lui manque que l'illumination HDRI mais ça devrait être vite oublié, les prochaines versions devraient la proposer. Elle peut déjà être émulée, certains tutoriels en parlent.
Le coté modeleur de Blender ne doit pas être oublié. Grâce à lui vous pourrez modifier le modèle fourni par K3DS ou TopMod, lui appliquer des déformations, le lisser et encore d'autres triturations que je vous laisse découvrir. Vous pouvez aussi construire vos solides directement avec son modeleur. Blender est véritablement un formidable outil et quelques dessins animés produits avec lui ne laissent aucun doute quant à sa puissance et à ses possibilités. Vous trouverez plein de choses intéressantes sur le site de Blender qui devraient vous ravir les mirettes.
Si vous pratiquez la langue grande bretonne alors le site de Blender et Google suffiront à vous donner plus que les bases. Coté francophone, la communauté Blender n'est pas en reste, notamment avec le Blender Clan qui propose des traductions en français du Blender Art Mag. Ce magazine, outre qu'il présente des réalisations du programme donne aussi beaucoup de tutoriels et de trucs et astuces. Une lecture salutaire.

Si vous préférez un livre en vrai papier, sachez qu'il en existe un, en français, sur Blender. Il est superbement réalisé et vous prend en main de A à Z avec des exemples bien choisis. Je l'ai lu et relu, ce fut le déclic pour mon utilisation de ce formidable programme qu'est Blender. Le titre de cette merveille qui met à portée des francophones la puissance de Blender? La 3D libre avec blender, d'Olivier Saraja aux éditions Eyrolles. Il est livré avec un CD contenant Blender, Python et Yafray à la fois pour Windows, Linux et Mac OS X. Sur ce CD vous trouverez aussi les exercices, des textures et le film "Elephant Dream", entièrement réalisé avec Blender.


Un autre moteur de rendu avec une interface utilisateur, lui aussi gratuit mais spécialisé dans le rendu photoréaliste: Kerkythea. A essayer absolument!
Vous aurez quelques idées de ce qu'il peut faire en visitant ma gallerie de stéréogrammes.



UTILITAIRES


logo meshlab
Pour vérifier, améliorer ou modifier les fichiers OBJ il existe un programme qui porte bien son nom:  Meshlab.
Avec lui vous aurez une vue de votre fichier OBJ et même d'un tas d'autres fichiers d'autres formats 3D. Vous pourrez alors vérifier qu'il est conforme à ce que vous en attendez, le lisser, supprimer des faces et des sommets inutiles, bref, c'est le couteau suisse pour un premier traitement de votre solide numérique. Pour Ubuntu, téléchargez l'avant dernière version et lancez-le avec Wine.


D'autres programmes de génération de solides existent, pour n'en citer qu'un:
logo seifert
SeifertView en version expérimentale qui permet d'exporter les solides au format OBJ, pour Windows© mais utilisable avec Wine sous Ubuntu:
http://www.win.tue.nl/~vanwijk/seifertview/seifertview1.1.exe
Tous ces programmes ont en commun d'être gratuits et de former des solides à partir d'équations mathématiques, de façon plus ou moins cachée. Avec K3DSurf vous modifiez directement les équations pour obtenir le solide, avec SeifertView vous modifiez la structure des noeuds et avec TopMod vous modifiez la structure d'un polyèdre. Chaque programme est différent et complémentaire.


Je ne puis résister à l'envie de vous montrer le travail d'un ami sculpteur numérique, Peter Jansen. Depuis ses travaux de recherche sur les solides mathématiques, il fabrique des modèles 3D réels d'une absolue beauté. De quoi amener l'art mathématique dans les intérieurs, l'idéal pour toucher l'art et les mathématiques avec ses doigts.
peter axone
Ceci est une photo !!! Modèle fabriqué à partir d'un solide de ma production réalisé avec Chaoscope
Son site personnel présentant une partie de ses travaux
Son site spécialisé dans les sculptures numétriques



 quelques images réalisées avec K3Dsurf et TopMod

Disponibles en tirage photo, si vous êtes intéressés vous pouvez me contacter.